Temps de lecture : 6 min

Les clowns de mon enfance – Partie 2

8 Mai 2019 | Les miscellanées, Un peu de moi | 0 commentaires

Après avoir abordé les origines et l'histoire des clowns, et avant de vous dévoiler la liste des clowns de mon enfance, j'aimerais revenir sur la coulrophobie. Même si elle semble être plus forte chez les anglo-saxons, la peur des clowns porte en elle une universalité que le psychiatre Antoine Pelissolo explique par le maquillage : « Quand on ne parvient pas à décoder le visage d’une personne, on la perçoit comme menaçante. » On pourrait faire le parallèle avec les trolls des réseaux sociaux. Cachés derrière leur ordinateur, on ne sait pas à quoi ils ressemblent. Ils se déguisent d'un pseudo comme le clown de son fard blanc pour mieux nous duper. CQFD, les trolls sont des clowns, des baltringues. Ça soulage, hein ! 😉 

La question qu'on peut se poser c'est pourquoi détourner une image liée à l'insouciance de notre enfance pour en faire le réceptacle de nos peurs les plus profondes ? La raison en serait cathartique toujours selon Antoine Pelissolo. « En réalité, nous avons besoin de ces monstres imaginaires afin d'apprivoiser nos peurs car nous n’avons plus dans la vie quotidienne de rituels tels qu’il en existe dans les sociétés dites « primitives ». À l’écran, voir un clown maléfique, consciemment ou non, permet de poser une image sur notre angoisse du temps ou de la mort qui à terme nous « dévorera » tous. Ce processus rassure et soulage. » Finalement être confronté à un clown maléfique sur grand écran s’apparenterait à une forme de thérapie par exposition comme celle utilisée pour soigner les phobies. Rassurés ?

Pour preuve de l'omniprésence de la coulrophobie depuis quelques années, je vous invite à découvrir les exemples suivants que je vous ai compilé en différentes listes.

Cinéma

J'ai abordé l'exemple de Ça dans la première partie qui me semble être une des raisons majeures de l'évolution de la coulrophobie - ce que nous a confirmé Mélanie dans son commentaire - parce que roman de Stephen King, puis série TV, puis film de cinéma. Mais ce n'est pas le seul cas de clown "dérangeant" sur grand écran.

En 2009, dans Bienvenue à Zombieland, Columbus, le personnage principal, a peur des clowns. Il devra, au final, faire face à ses peurs pour vaincre le clown zombie.

Il y a aussi les acteurs de cinéma qui, dans la vraie vie, détestent les clowns. C'est le cas de notre bon vieux Jack Sparrow, Johnny Depp.

Pour aller à l'essentiel, je vous pose là une liste non exhaustive de films dont l'intrigue tourne autour de clowns pas très nets, une liste vitale pour ceux d'entre vous qui souffrent de coulrophobie et qui ne souhaiteraient pas tomber par hasard sur un film - même si, parfois, le titre recèle un gros indice - qui les traumatiserait à jamais. Ne me remerciez pas, je ne fais que mon travail :

Blood Harvest (1987)
Clownhouse (1988)
Les Clowns tueurs venus d'ailleurs (1988)
L'arme du clown (1989)
Spawn (1997)
Le Carnaval des âmes (1998)
Le Clown de l'horreur (1999)
Camp Blood (2000)
Killjoy (2000)
Camp Blood 2 (2002)
Killjoy 2 (2002)
Vulgar (2002)
Gacy (2003)
La Maison des 1000 morts (2003)
Un week-end en enfer (2003)
Dead Clowns (2004)
Within the Woods (Camp Blood 3) (2005)
When Evil Calls (2006)
100 Tears (2007)
The Fun Park (2007)
Amusement (2008)
Burger Kill (2009)
Clownstrophobia (2009)
Balada Triste (2010)
Dahmer vs. Gacy (2010)
Killjoy 3 (2010)
The Task (2010)
All Dark Places (2012)
CarnieVille (2012)
Clowns (2012)
Clownstrophobia Two (2012)
Dark Clown (2012)
Freakshow Apocalypse: The Unholy Sideshow (2012)
Killjoy Goes to Hell (2012)
Scary or Die (2012)
Sloppy the Psychotic (2012)
21st Century Serial Killer (2013)
All Hallows' Eve (2013)
Bongo: Killer Clown (2014)
Circus of the Dead (2014)
Clown (2014)
Cleaver: Rise of the Killer Clown (2015)
Death: A Love Story (2015)
Gravy (2015)
Loon (2015)
The Funhouse Massacre (2015)
Bedeviled (2016)
ClownTown (2016)
Sorority Slaughterhouse (2016)
Terrifier (2016)
The Return of the Killer Klowns from Outer Space in 3D (2016)
A Taste of Phobia (2017)
Circus Kane (2017)
Clowntergeist (2017)
La Nuit des clowns tueurs (2017)
Blood Fest (2018)

Télévision

Vous connaissez Frasier ? Je dois avouer que pour ma part, je suis passé complètement à côté de cette sitcom. Dans un des épisodes se passant le jour d'Halloween, le rôle titre s'habille en clown pour effrayer son père. Et hop, crise cardiaque, hôpital où Frasier le suit, habillé en clown.

Dans un épisode des Simpson, Le Premier Mot de Lisa, Homer fabrique un lit pour Bart devant quitter son berceau pour le laisser à sa jeune sœur. Pour économiser le prix d'un lit Krusty le Clown, Homer en construit un en forme de clown. Mais le clown est affreux et menaçant. Bart est à ce point traumatisé qu'on le retrouve en position fœtale sur le tapis du salon bredouillant : "...can't sleep, clown will eat me..." (...peux pas dormir, le clown va me manger..."). La phrase a inspiré une chanson d'Alice Cooper intitulée Can't Sleep, Clowns Will Eat Me. Heureusement, cette peur disparaît plus tard puisque Bart devient fan de Krusty.

Saison 6 épisode 11 de l'excellentissime Doctr Who - dont je me demande encore pourquoi je n'ai pas encore écrit une article dessus -, le Docteur et ses compagnons seont coincés dans un hôtel où chaque chambre contient une peur profonde. Et je vous le donne en mille, dans l'une d'elles se trouve un clown triste.

Le Colonel Sheppard dans un épisode de la saison 2 de Stargate Atlantis avoue avoir plus peur des clowns que des Wraith, les extra-terrestres antagonistes de la série : « je les déteste depuis que je suis tout petit. Ils s'entraînent à combattre sous d'immenses chapiteaux. On a tout essayé pour s'en débarrasser mais ils continuent à terrifier nos enfants. »

D'autres personnages récurrents de séries TV souffre également de coulrophobie :

Alex dans Buffy contre les vampires
Mélinda Gordon dans Ghost Whisperer
Booth dans la série Bones,
Sam Winchester dans Supernatural,
Haley dans Les Frères Scott,
Ben Tennyson dans le dessin animé Ben 10,
Ally dans American Horror Story: Cult,
Emma Trévis dans Demain nous appartient,
Sam Hanna dans NCIS : Los Angeles,
John Barnaby lui-même - un monde s'écroule - dans Inspecteur Barnaby.

Jeu vidéo

Nathan Drake, le personnage principal de Uncharted 2: Among Thieves, avoue à la toute fin du jeu avoir peur des clowns, confiant à son amie Elena que s'il devait donner une note sur 10 à la peur d'avoir vu Elena mourir, il ne lui donnerait 4, alors qu'un clown, ça vaut largement un 10.

Faits divers

Et la résultante de toutes ces références se retrouvent dans la vie de tous les jours.

Juillet 2006. le Bestival - pourtant le festival de musique le plus coloré sur terre, c'est son slogan - qui a lieu tous les ans sur l’île de Wight, a annulé une demande des invités de se déguiser en clown afin d'éviter une éventuelle crise de panique parmi le public.

En 2013, la police de Nancy aurait reçu de nombreuses plaintes  à propos de vandalisme causé par ce qui leur semblaient être des « clowns mutants à quatre pattes ».

Fin 2014, on pouvait lire sur le compte Twitter de la police nationale (@pnationale), "Si je croise un clown, je fais le 17", mettant en garde contre la "rumeur", véhiculée par les réseaux sociaux, de clowns agressifs et de ceux qui les pourchassent.

À la même époque, cinq jeunes qui affirmaient être partis avec des armes à la recherche de faux clowns agressifs dans le centre-ville de Mulhouse, ont été interpellés et placés en garde à vue. Quelques jours plus tard, un jeune homme de 19 ans, qui s'était déguisé en clown a été condamné à six mois de prison avec sursis à Béthune pour avoir terrorisé des passants en brandissant un bâton ressemblant à un long couteau.

Pour la troisième partie, nous allons expulser les peurs et les phobies pour nous (re)plonger dans l'enfance, l'insouciance, la nostalgie. Je vais enfin vous parler des clowns de mon enfance. Si si, promis !

Sources : Wikipédia, www.psychologies.com, france3-regions.francetvinfo.fr, www.senscritique.com

Abonnez-vous à l’impossible newsletter

Notifications sans adresse mail

Vous pouvez aussi vous abonner sans adresse mail en cliquant sur la cloche en bas à droite de l’écran.

Pour toujours recevoir votre petite dose de BID hebdomadaire, abonnez-vous à la bidletter !