Menu

168 oiseaux en voie d’extinction pour 2018

29 Nov 2018 | Les miscellanées, Un peu de moi | 0 commentaires

Après avoir écrit l’article dénombrant 25 animaux disparus depuis ma naissance, je me suis intéressé à la liste des animaux encore en vie aujourd’hui mais sur le point de disparaître. Une liste rouge les répertoriant existe et est consultable sur le net.

Quand j’étais plus jeune, vers les 10 ans, je savais ce que je voulais faire plus tard. Ni footballeur, ni pompier, ni spationaute, ni gynécologue (ça me viendra un peu plus tard) mais ornithologue. J’adorais les oiseaux. Je me promenais dans la nature, dans les bois, une paire de jumelles à la main pour observer la moindre plume. Mes premiers disques achetés ne l’étaient pas après écoute du Top 50 puisqu’entièrement composés de chants d’oiseaux. La meilleure note que j’ai eu en français en 6ème, je la dois à un exposé sur les oiseaux. Quand la cloche a sonné, je n’avais explorer qu’une infime partie de ce que j’avais préparé. Puis le filles sont arrivées. J’ai troqué mes passions volatiles contre d’autres plus volages. La plume au croupion m’est restée dans la main droite et depuis j’écris avec dans un style que je voudrais aérien, libre, dans le vent.

La liste rouge est majoritairement constituée d’oiseaux, sur toute la planète. C’est triste. Mon coeur saigne plus encore de ne pas avoir assouvit ma passion de quand j’avais des culottes courtes et des rêves de géant. Je me revois dans la cour en train d’appeler des moineaux comme me l’avait appris ma grand-mère. Je me revois préparer du gras en petits-dés, l’hiver, pour les mésanges charbonnières et les rouges-gorges. Je me revois derrière le rideau de la chambre de mes parents à attendre que l’hirondelle reviennent donner à manger à ses petits dans le nid qu’elle avait construit dans le coin de la fenêtre. Je me revois ramper sans bruit dans les champs pour observer des étourneaux pendant que, derrière moi, mon père se faisait alpaguer par la police militaire, le champ jouxtant la base aérienne de l’Armée de l’air d’Épinoy.

J’aimerais revenir à cet âge où les 168 oiseaux de la liste qui suit ne craignaient pas l’extinction complète et irrévocable.

Agami obscur (Psophia obscura)
Aigle de Florès (Nisaetus floris)
Aigle des philippines (Pithecophaga jefferyi)
Albatros des Galapagos (Phoebastria irrorata)
Albatros de Tristan da Cunha (Diomedea dabbenena)
Alouette d’Archer (Heteromirafra archeri)
Alouette de Razo (Alauda razae)
Amazone de Porto Rico (Amazona vittata)
Apalis des Teita (Apalis fuscigularis)
Ara canindé (Ara glaucogularis)
Ara de Lafresnaye (Ara rubrogenys)
Ara de Spix (Cyanopsitta spixii)
Bécasseau spatule (Calidris Pygmaea)
Bulbul à tête jaune (Pycnonotus zeylanicus)
Bulbul des Sula (Thapsinillas platenae)
Buse de Ridgway (Buteo ridgwayi)
Cacatoès soufré (Cacatua sulphurea)
Caïque de Fuertes (Hapalopsittaca fuertesi)
Calao à casque rond (Vigile Rhinoplax)
Calao des Sulu (Anthracoceros montani)
Calao de Walden (Rhabdotorrhinus waldeni)
Canard de Laysan (Anas laysanensis)
Cinclode à ventre blanc (Cinclodes palliatus)
Cinclode royal (Cinclodes aricomae)
Colibri à barbe bleue (Oxypogon cyanolaemus)
Colibri d’Arica (Eulidia yarrellii)
Colibri de Lillian (Lepidopyga lilliae)
Colibri robinson (Sephanoides fernandensis)
Colombe aux yeux bleus (Columbina cyanopis)
Colombe de Geoffroy (Claravis Geoffroyi)
Colombe de Grenade (Leptotila wellsi)
Condor de Californie (Gymnogyps californianus)
Coquette du Guerrero (Lophornis brachylophus)
Cormoran des Chatham (Leucocarbo onslowi)
Corneille de Guam (Corvus Kubaryi)
Cotinga roitelet (Calyptura cristata)
Coucal de Steere (Centropus steerii)
Courlis à bec grêle (Numenius tenuirostris)
Courlis esquimau (Numenius borealis)
Dicée quadricolore (Dicaeum quadricolor)
Diduncule strigirostre (Didunculus strigirostris)
Échasse noire (Himantopus novaezelandiae)
Engoulevent calédonien (Eurostopodus exul)
Égothèle calédonien (Aegotheles Savesi)
Érione à gorge bleue (Eriocnemis isabellae)
Étourneau de Rothschild (Leucopsar Rothschildi)
Faisan d’Edwards (Lophura edwardsi)
Fauvette-couturière à long bec (Artisornis Moreaui)
Francolin somali (Pternistis ochropectus)
Frégate d’Andrews (Fregata andrewsi)
Fuligule de Baer (Aythya baeri)
Fuligule de Madagascar (Aythya innotata)
Gallinule punaé (Pareudiastes pacificus)
Garrulaxe à front roux (Garrulax rufifrons)
Garrulaxe de Courtois (Garrulax courtoisi)
Garrulaxe des Buguns (Liocichla bugunorum)
Gallicolombe érythroptère (Alopecoenas erythropterus)
Gallicolombe de Negros (Gallicolumba Keayi)
Gallinule d’Édith (Pareudiastes silvestris)
Glaucope cendré (Callaeas cinereus)
Grallaire d’Urrao (Grallaria fenwickorum)
Grallaire du Tachira (Grallaria chthonia)
Grèbe mitré (Podiceps gallardoi)
Grèbe de Taczanowski (Podiceps taczanowskii)
Grimpeur de Kauai (Oreomystis bairdi)
Grisin charbonnier (Cercomacra carbonaria)
Grisin de São Paulo (Formicivora paludicola)
Grisin de Sick (Terenura sicki)
Grue de Sibérie (Leucogeranus leucogeranus)
Harle huppard (Mergus octosetaceus)
Héron impérial (Ardea insignis)
Hocco à face nue (Crax Pinima)
Hocco d’Albert (Crax Alberti)
Hocco de Koepcke (Pauxi Koepckeae)
Hocco unicorne (Pauxi Unicornis)
Ibis de Davison (Pseudibis Davisoni)
Ibis de Sao Tomé (Bostrychia bocagei)
Ibis géant (Thaumatibis gigantea)
Inca de Wetmore (Coeligena orina)
Kakapo (Strigops habroptila)
Lori à diadème (Charmosyna diadema)
Lori à gorge rouge (Charmosyna amabilis)
Loriot d’Isabela (Oriolus isabellae)
Lori ultramarin (Vini ultramarina)
Loxopse de Kauai (Loxops caeruleirostris)
Loxopse de Maui (Loxops ochraceus)
Mainate robuste (Gracula robusta)
Manakin de Bokermann (Antilophia bokermanni)
Martin à ailes noires (Acridotheres melanopterus)
Martin à ailes noires de Bali (Acridotheres tertius)
Martin à dos gris (Acridotheres tricolor)
Martin-chasseur des Gambier (Todiramphus gambieri)
Martin-pêcheur à large bande (Alcedo euryzona)
Martin-pêcheur nain de Sangihe (Ceyx sangirensis)
Méliphage régent (Phrygie Anthochaera)
Méliphage toulou (Gymnomyza Aubryana)
Merle de Principé (Turdus xanthorhynchus)
Merle des Teita (Turdus helleri)
Mérulaxe de Stresemann (Merulaxis stresemanni)
Monarque de Boano (Symposiachrus boanensis)
Monarque de Tahiti (Pomarea nigra)
Monarque de Ua Pou (Pomarea mira)
Moqueur de Cozumel (Toxostoma guttatum)
Myrmidon d’Alagoas (Myrmotherula Snowi)
Néospize de Sao Tomé (Crithagra concolor)
Nette à cou rose (Rhodonessa caryophyllacea)
Nukupuu de Kauai (Hemignathus hanapepe)
Océanite de Guadalupe (Hydrobates macrodactylus)
Océanite de Nouvelle-Zélande (Fregetta maoriana)
Ophrysie de l’Himalaya (Ophrysia superciliosa)
Outarde à tête noire (Ardeotis nigriceps)
Outarde du Bengale (Houbaropsis bengalensis)
Palette des Sulu (Prioniturus verticalis)
Paruline pied-blanc (Leucopeza semperi)
Pédionome errant (Pedionomus torquatus)
Pénélope siffleuse (Pipile pipile)
Perroquet Swift (Lathamus décolorer)
Perruche à ventre orange (Neophema chrysogaster)
Perruche de Malherbe (Cyanoramphus malherbi)
Petit-duc africain (Otus feae)
Petit-duc de Siau (Otus siaoensis)
Pétrel de Beck (Pseudobulweria becki)
Pétrel de Bourbon (Pseudobulweria aterrima)
Pétrel de Jamaïque (Pterodroma caribbaea)
Pétrel de Magenta (Pterodroma magentae)
Pétrel des Fidji (Pseudobulweria macgillivrayi)
Pétrel des Galapagos (Pterodroma phaeopygia)
Piauhau à calotte marron (Lipaugus Weberi)
Pic à bec ivoire (Campephilus principalis)
Pic d’Okinawa (Dendrocopos noguchii)
Pie-grièche de Sao Tomé (Lanius newtoni)
Pinson de Darwin (Geospiza pauper)
Pinson de la mangrove (Héliobates de Geospiza)
Pirolle à queue courte (Cissa thalassina)
Pitohui de Sangihe (Coracornis sanghirensis)
Pluvier roux (Charadrius obscurus)
Po-o-uli masqué (Melamprosops phaeosoma)
Psittirostre de Nihoa (Telespiza ultima)
Psittirostre psittacin (Psittirostra psittacea)
Ptilope de Hutton (Ptilinopus huttoni)
Puffin de Bryan (Puffinus bryani)
Puffin de Newell (Puffinus newelli)
Puffin des Baléares (Puffinus mauretanicus)
Puffin de Townsend (Puffinus auricularis)
Puffin rapa (Puffinus myrtae)
Pygargue de Madagascar (Haliaeetus vociferoides)
Rousserolle de Rimatara (Acrocephalus rimitarae)
Rousserolle de Moorea (Acrocephalus longirostris)
Rousserolle de Saipan (Acrocephalus hiwae)
Sittelle des Bahamas (Sitta insularis)
Solitaire de Lanai (Myadestes lanaiensis)
Solitaire puaïohi (Myadestes Palmeri)
Sterne d’Orient (Thalasseus Bernsteini)
Synallaxe de Masafuera (Aphrastura masafucrae)
Synallaxe du Maranon (Synallaxis maranonica)
Synallaxe du Roraima (Synallaxis kollari)
Tadorne de Corée (Tadorna cristata)
Tangara rougegorge (Nemosia rourei)
Tchitrec de Rowley (Eutrichomyias Rowleyi)
Troglodyte de Niceforo (Thryophilus nicefori)
Troglodyte des Santa Marta (Troglodytes monticola)
Vanneau sociable (Vanellus gregarius)
Vanneau hirondelle (Vanellus macropterus)
Vautour à dos blanc (Gyps africanus)
Zostérops à poitrine blanche (Zosterops albogularis)
Zostérops de Maurice (Zosterops chloronothos)
Zostérops de Rota (Zosterops rotensis)
Zostérops de Sangihe (Zosterops nehrkorni)
Zostérops doré (Cleptornis Marchei)

Pour ne rater aucun article, abonnez-vous à la newsletter !