Temps de lecture : 3 min

Jouons gaiement avec les gentilés (part 5)

13 Juil 2019 | L'Impossible Dictionnaire | 0 commentaires

Juillet/août, ce sont les mois où on traverse le plus de villes pour se rendre en villégiature vers l’infini farniente et au-delà. C’est peut-être l’occasion de se refaire les précédentes listes de gentilés pour jouer en voiture ou faire découvrir le nom des habitants des villes indiquées sur les panneaux d’autoroute. Je vous invite donc à découvrir les articles précédents de la série : Part 1Part 2Part 3Part 4

Aujourd’hui, en plus des habitants des villes, je vous offre un petit bonus en vous listant plus bas les régions françaises et le nom de leurs habitants. Si vous souhaitez jouer, je vous rappelle le principe. Vous vous positionnez respectivement face à votre écran et face à vos amis. Bon, si vous êtes en voiture la configuration changera forcément mais vous avez compris le principe. Vous leur donnez les gentilés, ils doivent deviner leur ville. Certains sont évidents, d’autres nettement moins. Si vous estimez que la ville ne pourra pas être découverte par vos amis, indicez comme un ouf ou passez au gentilé suivant. C’est parti !

Sablais : Les Sables-d’Olonne
Saint-Gillois : Saint-Gilles
Saint-Jeannais : Saint-Jean-de-Maurienne et Saint-Jean-Pied-de-Port
Saint-Ponais : Saint-Pons-de-Thomières
Saintais (j’espère qu’ils ont un festival de musique électronique) : Saintes
Saintois : Saintes-Maries-de-la-Mer
Sagraniers : Salers
Salonnais : Salon-de-Provence
Sancerrois : Sancerre
Sanclaudiens : Saint-Claude (un petit indice à base de pipe pourra décoincer la situation)
Sarladais : Sarlat
Saumurois : Saumur
Saviniens : Savigny-sur-Orge
Scéens : Sceaux
Sedanais : Sedan
Sédélociens : Saulieu
Sénonais : Sens
Sétois (si tu habites la ville de…) : Sète
Sochaliens : Sochaux
Sostraniens : La Souterraine
Sparnaciens : Épernay
Spinaliens : Épinal
Spiripontains : Pont-Saint-Esprit
Stéphanois : Saint-Étienne
Tarbais : Tarbes
Tarusates : Tartas
Thononais : Thonon-les-Bains
Tourangeaux : Tours
Tourquennois : Tourcoing
Trappistes : Trappes
Tricastins : Saint-Paul-Trois-Châteaux
Tropéziens : Saint-Tropez
Troyens : Troyes
Tullistes : Tulle
Turripinois : La Tour-du-Pin

Et maintenant, plus pour votre culture personnelle que par jeu – je n’ai pas trouvé le biais pour qu’on puisse jouer avec, la plupart étant relativement évident -, je vous invite à découvrir les gentilés des régions françaises. D’ailleurs, je ne savais pas qu’elles étaient si récentes. Elles furent créés en 1956, dis donc. Elles passèrent de 27 à 18 en 1916 avec quelques évolutions quant à leurs appellations. Occitanie, Haut-de-France, tout ça. À ce propos, saviez-vous que la Corse n’est pas une région mais qu’elle en exerce les compétences ? On appelle ça une collectivité territoriale unique. C’est assez récent puisqu’elle a acquis ce statut en janvier de l’année dernière. Saviez-vous qu’on avait proposer la même chose à l’Alsace qui, elle, a refusé par vote des électeurs ? C’était en 2013. Je ne vais pas entrer dans les spécificités le mode d’administration des collectivités territoriales uniques parce que ça risque vite d’être chiant et ce n’est surtout pas le lieu pour ça. Vous êtes venu pour vous amuser, pour jouer et accessoirement apprendre deux trois trucs qui vous permettront de briller en société ou en voiture. Allez hop, la liste et basta !

Auvergne-Rhône-Alpes : Auvergnats et Rhônalpins
Bourgogne-Franche-Comté : Bourguignons et Francs-Comtois
Bretagne : Bretons
Centre-Val de Loire : Centrais
Corse : Corses
Grand Est : Alsaciens, Champenois et Lorrains
Guadeloupe : Guadeloupéens
Guyane : Guyanais
Hauts-de-France : Altofrançais
Île-de-France : Franciliens
Martinique : Martiniquais
Mayotte : Mahorais
Normandie : Normands
Nouvelle-Aquitaine : Néo-Aquitains
Occitanie : Occitans
Pays de la Loire : Ligériens
Provence-Alpes-Côte d’Azur : Provençaux
Réunion : Réunionnais

On se retrouve dans quelques jours pour la dernière liste de gentilés des villes. Bonnes vacances, bonne route et bon jeu !

Abonnez-vous à l’impossible newsletter

Notifications sans adresse mail

Vous pouvez aussi vous abonner sans adresse mail en cliquant sur la cloche en bas à droite de l’écran.

Pour toujours recevoir votre petite dose de BID hebdomadaire, abonnez-vous à la bidletter !