Menu

Variations sur le hot-dog

31 Déc 2018 | Les gourmandises, Les miscellanées | 0 commentaires

Décidément, je dois avoir un problème de timing. Alors qu’en cette dernière journée de l’année, tout le monde pense au pantagruelique repas du réveillon, foie gras, saumon fumé, huîtres, homard, j’en passe, je vais vous parler de… hot-dog.

Ne vous êtes-vous jamais demandé d’où venez ce nom ? Selon le site pourquois.com (oui, oui, avec un « s »), le terme hot-dog serait le résultat de multiple déformations, comme souvent. Les immigrants allemands aux États-Unis étaient connus pour leur saucisse et leur chien en forme de saucisse, teckel ou basset. L’amalgame fut fait pour railler l’origine douteuse de la viande des saucisses vendues dans la rue. Vers 1890, les stands ambulants étaient appelés  »dogs carts ». Il est facile d’imaginer que les vendeurs de cette  »saucisse de chien » proposaient leur sandwich chaud en criant  »hot-dog ! Qui veut mon hot-dog ! »

La saucisse est originaire de Francfort, le sandwich lui s’est développé à New-York, mais j’aimerai vous soumettre aujourd’hui une liste de variation sur le hot-dog selon les états américains. Chacun s’en est accaparé pour l’adapter. On a déjà vu le Japadog dans un article lui étant entièrement consacré mais on est loin d’avoir fait le tour, comme nous allons le découvrir tout de suite.

Reindeer dogs (Alaska)

Ces « chiens de renne » sont des hot dogs à base de viande de caribou.

Sonoran hot dog (Arizona)

Celui-ci est très populaire à Tucson, à Phoenix et plus généralement dans le sud de l’Arizona. Il est enveloppé dans du bacon fumé au mesquite,un acacia originaire du Mexique. On le garnit de haricots roses, d’oignons, de tomate, de mayonnaise, de moutarde et jalapeño, un piment mexicain. Il est originaire d’Hermosillo, la capitale de Sonora,un état du nord du Mexique

Original Oki Dog (Californie)

Spécialité des restaurant Oki Dog, il est composé de deux saucisses sur une tortilla à la farine, recouverte de chili et de pastrami, le tout présenté comme un burrito. Il s’agirait d’une variante d’une recette servie sur l’île japonaise d’Okinawa, d’où son nom.

Half-smoke (District de Colombie)

La half-smoke est une spécialité locale qu’on trouve sur Washington. Plus gros que le traditionnel sandiwch à al saucisse, il est aussi plus épicé. La viande utilisée est fumée et plus grossièrement hachée, moitié porc, moitié boeuf. Il est servi avec des herbes, des oignons et une sauce chili.

scrambled dog (Géorgie)

C’est surtout à Columbus qu’on trouve ce hot-dog qui fut servi pour la première fois  il y a plus de 50 ans. Le scrambled dog est un hot-dog haché recouvert de chili, d’oignons et de cornichons avec une portion de crackers d’huîtres.

Chicago-style hot dog (Illinois)

Ce hot-dog est composé d’une saucisse de Francfort pur bœuf cuite à la vapeur, servie dans un pain de forme allongée aux graines de pavot. Il est garni de moutarde américaine, d’oignons blancs finement hachés, de piccalilli, d’une tranche de cornichon américain, de tranches de tomates, de piments marinés et d’une pincée de sel de céleri.

Kansas City-style hot dog (Kansas et Missouri)

Une saucisse de porc dans un pain aux graines de sésame, garnie de moutarde brune, de choucroute et de fromage suisse fondu.

Coney dog (Michigan)

Développé au début du vingtième siècle par des immigrants grecs, le Coney dog est composé de boudin naturel ou d’une viande de bœuf garni d’une sauce à base de cœur de bœuf, d’une ou deux bandes de moutarde jaune et d’oignons blancs en dés ou hachés.

Italian hot dog (New Jersey)

L’italian hot dog est traditionnellement conçu en coupant un pain pizza rond en deux (pour un double) ou en quartiers (pour un seul), en découpant une poche dans celui-ci et en nappant l’intérieur de moutarde. Une saucisse frite (ou deux s’il s’agit d’un double) est mise dans la poche, garnie d’oignons et de poivrons frits, puis recouverte de morceaux de pomme de terre frits.

Carolina style hot dog (Caroline du Nord)

En Caroline du Nord , les hot-dogs ont une couleur rouge distincte et comprennent du chili, de la salade de chou et des oignons.

Cheese coney (Ohio)

À Cincinnati, quand un hot-dog est  garni de piment de Cincinnati, de moutarde et d’oignons coupés en dés, il s’appelle Coney. C’est lorsqu’on ajoute du cheddar râpé qu’on obtient un cheese coney.

Hot wiener (Rhode Island)

Il est généralement conçu à partir d’une petite saucisse fine faite de veau et de porc, ce qui lui confère un goût différent du hot dog traditionnel à base de bœuf. Une fois placée dans un pain cuit à la vapeur, elle est garnie d’une sauce à la viande assaisonnée d’épices (cumin, paprika, poudre de chili, piment), et recouverte d’oignons finement hachés, de sel de céleri et de moutarde jaune.

Seattle Dog (Washington)

À Seattle, les hot-dogs sont servis avec du fromage à la crème type Philadelphia et des oignons grillés sur un pain grillé. Les saucisses sont coupées en deux et grillées avant d’être mises en pain.

Bien sûr, cette liste n’est qu’une variété de tous les types de hot-dogs trouvables aux États-Unis. Si vous en connaissez d’autres ou si vous avez eu l’occasion d’en goûter un, il me tarde de lire vos commentaires. Et puis, si l’article vous plait, je ferai de nouvelles recherche pour élargir la palette possible du hot-dog. Bon appétit !

Source, pourquois.com, France Soir, Wikipédia

Aidez le blog grâce au
Utip de Mission Japon

Pour ne rater aucun article, abonnez-vous à la newsletter !