Temps de lecture : 4 min

Pourquoi le nom de Mickey (et d'autres) changent selon le pays ?

9 Fév 2019 | Disney | 0 commentaires

Depuis tout petit, je suis fasciné par le fait que le nom des personnages fictifs puissent changer d'un pays à l'autre, d'une langue à l'autre. Que la traduction soit logique pour des noms communs, c'est même un peu benêt d'asséner une telle évidence. Mais je ne comprenais pas pourquoi des noms propres devaient s'adapter. C'est la même chose pour les noms de villes d'ailleurs. Et puis, souvenez-vous de l'article sur le chant du coq à l’internationale.

Pourquoi les noms changent ?

Pour les personnages Disney, on imagine que comme le public visé est essentiellement composé d'enfants, on va à la fois leur simplifier la prononciation et la possibilité de retenir le nom. Peut-être qu'il faudra adapter un jeu de mot, comme dans les Harry Potter par exemple, pour en retrouver l'essence dans la nouvelle langue. Ou tout simplement, on va envelopper le personnage d'un nom que l'enfant pourra s'approprier et qui s'adaptera aux spécificités de la langue.

En français, Goofy est devenu Dingo parce qu'il est un peu barré. Pourtant on ne gardera pas l'idée de maladresse, ce que le nom anglais signifie également, plus proche encore du personnage.

Le cas Picsou

Pour Picsou, la modification est plus évidente, son nom originel étant Scrooge McDuck, pas facile à prononcer pour un gamin. On a opté pour un jeu de mot en rapport avec Scrooge qui veut dire radin en anglais. L'oncle de Donald est riche parce qu'il pique les sous de ses contemporains. En langue de Molière, on aurait pu l'appelait Harpagon en référence à L'Avare, ce qui aurait permis d'insuffler un peu de culture française dans l'esprit de la jeunesse. Et c'est ce qui a été fait, au début. La première fois que le personnage apparaît en France, c'est en 1949 dans Donald et le Secret du donjon. Et il s'appelle Oncle Harpagon. On passera par Oncle Edgar, Oncle Jérémie McDuck, en Belgique, avant que soit définitivement adopté le nom de Balthazar Picsou dans une histoire du Journal de Mickey publiée le 21 décembre 1952, Donald et la Lettre au père Noël. Quand on sait que le nom anglais de Picsou est une référence au personnage de Charles Dickens Ebenezer Scrooge dans Un chant de Noël, on se dit qu'il est fort le Père Noël.

Petite liste des Mickey à travers le monde

Personnage emblématique Disney, Mickey, ce jeune vieillard qui vient de fêter ses 90 ans est le personnage idéal pour une liste représentative. C'est parti !

Anglais : Mickey Mouse
Français : Mickey

Allemand : Mickey Maus
Arabe : ميكي ماوس (mayki maws)
Bengali : মিকি মাউস (Miki mā'usa)
Bulgare : Miki Maus
Chinois : 米老鼠 (Mi Lao Shu)
Coréen : 미키 마우스 (miki mauseu)
Danois : Mickey Mouse
Espagnol : El Raton Miguelito
Espéranto : Miĉjo Muso
Estonien : Mikki Hiir
Finnois : Mikki Hiiri
Flamand : Mickey Mouse
Grec : Mikki Maous
Hollandais : Mickey Mouse
Hongrois : Miki Egér
Indonésien : Miki Tikus
Islandais : Miki Mus
Italien : Topolino
japonais :ミッキーマウス (mikkīmausu)
Latin : Michael Musculus

Arrêtons-nous deux secondes sur cette info. Oui, le nom de Mickey a été adapté en latin parce que des albums de la souris ont été traduit dans cette langue morte pour des raisons pédagogiques. C'est fou, non ? C'est une info issue d'un bouquin assez barré dont on reparlera sans doute dans un prochain article, Miqué ou Les Oreilles de Dieu de Lafcadio Mortimer, un nom qui fleure bon le pseudonyme crypté. Pour info, j'ai vérifié si le traducteur Google version latine proposait cette option. Lui, traduit Mickey Muris.

Néerlandais : Mickey Mouse
Norvégien : Mikke Mus
Polonais : Myszka Mikey
Portugais : Rato Mickey
Russe : Mikki Maus
Serbe-Croate : Miki Maus
Slovaque : Mysiak Mickey
Suédois : Musse Pigg
Tamoul : மிக்கி மவுஸ் (Mikki mavus)
Tchèque : Mickey Mouse
Turc : Miki Fare

Finalement, on se rend compte qu'à part l'Italie, tous sont très proches du nom anglais. J'ai ôté de la liste toutes les langues, à quelques exceptions près, qui reprenaient à l'identique le nom anglais. On remarquera que, souvent, l'adaptation écrite a pour seul but de conserver la prononciation originelle.

Aujourd'hui, les choses changent

Le village planétaire est passé par là si on se réfère aux sorties récentes des dessins animés Disney. Dans La Princesse et La Grenouille, Raiponce, La Reine de Neige, pour ne citer qu'eux, on remarquera que les prénoms originaux sont les mêmes dans chaque langue. Internet est passé par là. Celles et ceux qui sont nés avec le web effectuent des recherches sur les sites de la planète pour en savoir plus sur leurs héros favoris. Ils auront facilement accès aux noms d'origine. Pour éviter la confusion, il semble plus sage d'uniformiser l'information. Côté Disney, le fait que les parcs d'attractions du monde entier accueillent le monde entier a dû peser dans la décision prise de conserver les "vrais" noms des personnages. Les enfant ne comprendraient pas que le petit d'à-côté qui, lui aussi, veut faire une photo avec le personnage l'appelle différemment. Accessoirement, c'est sans doute également plus simple de gérer et de centraliser une communication mondiale. Quand le marketing rejoint la logique...

Sources : www.nouvelobs.com, webtionnaire.fr, cinejeunes.fr, Google Traduction

J’ai du réseau !

L’impossible newsletter

Notification sans mail

Vous pouvez aussi vous abonner sans adresse mail en cliquant sur la cloche en bas à droite de l’écran.

Pour toujours recevoir votre petite dose de BID hebdomadaire, abonnez-vous à la bidletter !