Menu

Brèves de parconautes N°2

6 Déc 2018 | Les parcs d'attractions | 0 commentaires

Un hôtel Star Wars à Walt Disney World l’année prochaine

Lors des brèves de parconautes N°1, je vous annonçais l’arrivée, l’an prochain, de nouveaux lands Star Wars sur les parcs Disney américains. Le site Coaster King revient sur l’une des annonces du D23 de juillet 2017 concernant l’ouverture d’un hôtel sur la franchise la plus célèbre de la galaxie. La raison en est que début novembre un permis de construire à été déposé permettant de découvrir de nouvelles infos sur le bâtiment. Je vous invite à lire l’article pour plus d’infos. Je voudrais pour ma part juste partager avec vous la mini-vidéo ci-dessus qui dévoile l’expérience que vivront les guests dans l’ascenseur les menant à leurs chambres, une ascension qui leur donnera l’impression de s’élever vers les étoiles.

Un hôtel Toy Story à Tokyo en 2021

Hôtel toujours. C’est sur le portail Disney Central Plaza que j’ai appris l’ouverture en 2021 d’un nouveau lieu de résidence pour le resort tokyoïte Disney qui va accueillir un hôtel sur le thème de Toy Story. Ce sera le premier hôtel thématisé en licence de Tokyo Disneyland. On peut imaginer qu’à l’instar des hôtels de la série « All star » du Walt Disney World de Floride, un jeu de surdimensionnement sera de mise.

Pour s’en assurer rapidement, sans attendre 2021, rien de plus simple. Vous prenez l’avion pour la Chine et vous vous offrez une visite de Shanghai Disneyland. En effet, depuis 2016, date de l’ouverture du parc, un hôtel Toy Story accueille les visiteurs de plusieurs jours. Je vous propose de le découvrir en vidéo.

Un parc Ghibli pour 2022

Le site Nautiljon nous apprend qu’un parc à thème sur les studios Ghibli est annoncé pour 2022. Il s’installera au cœur de l’Expo Park de Nagakute, au Japon. Aujourd’hui, on y trouve déjà une réplique grandeur nature de la maison familiale de Mei et Satsuki issue du film d’animation Mon Voisin Totoro.

Il y a quelques jours, la préfecture d’Aichi a annoncé avoir signé un contrat avec le studio Ghibli et la société Nihon Sekkei pour la construction du parc qui devrait précisément coûter 284 439 600 yens, soit environ 2,2 millions d’euros.

Il comportera cinq lands :

La Colline de la jeunesse 
Une zone inspirée du film Si tu tends l’oreille, intégrant également des éléments de science-fiction de la fin du XIXe siècle.

Le Grand entrepôt Ghibli
L’espace comprendra une salle de théâtre, une aire de jeux pour les enfants et, donc, un entrepôt dans lequel seront exposées des œuvres originales.

Le Village de Mononoke
Avec des répliques « taille réelle » des bâtiments issus du film Princesse Mononoké, comme par exemple la forge Tatara.

La Vallée de la sorcière
Un land dédié aux films Le Château ambulant et Kiki la petite sorcière.

La Forêt Dondoko
Une large zone boisée qui se situera autour de la maison de Satsuki et de Mei.

Vivement 2022 !

Les fantômes seront de retour en avril 2019

Plus près de chez nous dans le temps et l’espace, parlons de Phantom Manor à Disneyland Paris. L’attraction a fermé ses portes en début d’année pour une lourde réhabilitation. Il était prévu qu’elle ré-ouvre en septembre dernier. Finalement, il faudra attendre 6 mois de plus. Si ce n’est l’aspect financier, quelles pourraient être les raisons de ce retard ? Selon les rumeurs, un accès Fast Pass devrait être ajouté pour permettre d’éviter la file d’attente. Cependant, avec plus d’un an de fermeture, on est en droit d’attendre beaucoup de la version 2.0 du manoir hanté et pas juste une simple rénovation avec deux trois coups de pinceau. Une nouvelle histoire, de nouveaux effets, pourquoi pas dans l’ascenseur, de nouveaux audio-animatronics, etc. Ce qu’on peut espérer, c’est que la fièvre des licences qui s’empare depuis quelques années des imagineurs du parc épargne Phantom Manor, si ce n’est de façon ponctuelle comme pour les Halloweens des Magic Kingdom américains avec L’Étrange Noël de monsieur Jack.

Un dark ride à Port Aventura

Je termine cette série de news avec l’une des nouvelles qui me ravit le plus. Il faut dire que j’adore les dark ride. Pour ceux qui ne connaissent pas le terme, un petit tour sur Wikipédia s’impose. Parce que, oui, le parc espagnol Port Aventura a annoncé que sa nouveauté 2019 serait un dark ride sur le thème de Sesame street et que le tour durerait… quinze minutes. C’est énorme !

Bon, ceci dit, si on lit les petites lignes, le pré-show fera dix minutes et le trajet à proprement parlé cinq. Ça relativise quand même. La bonne nouvelle, c’est que l’attraction sera interactive, on imagine à la manière d’un Buzz Lightyear Laser Blast avec des cibles à toucher et un score affiché en fin de parcours. L’attraction trouvera logiquement sa place dans la zone land SésamoAventura.

Pour patienter, voici une vidéo de présentation filmée au dernier IAAPA avec Big Bird l’un des audio-animatronic qu’on retrouvera dans l’attraction.

Merci au site Theme Park University pour les infos.

Pour ne rater aucun article, abonnez-vous à la newsletter !